31 janvier 2008

Hydromel Kirikino Ilargian

Ma part bretonne (50 %) m'a ouvert à l'hydromel, ma part aquitaine (50 %) fut réveillée par un producteur d'hydromel à base de miels basques et landais.
Je redécouvre donc ce breuvage moderne par son élaboration et ancestral par son histoire.
Très intéressant, et complémentaire du vin, au même titre que la bière et le cidre.