26 mai 2012

Mise au point

Dans ma volonté de transparence, je précise que j'ai abandonné une grande partie de mes activités de commerce de vins et que seule une petite entreprise locale survivra je l'espère après la liquidation des stocks principaux.
J'avais programmé et annoncé cette restructutation pour s'achever fin 2011 mais cela ne s'est pas déroulé comme prévu et il faut espérer que l'activité de l'année 2012 viendra nous aider à tenir le rythme du remboursement des dettes. Il faut noter que le site "lesvinsdesaintantoine" a été fermé et que le site baraou.fr a été rattaché au nouveau site www.laurentbaraou.fr. Parallèlement je collabore avec certains amis cavistes pour garde le contact avec la clientèle.
D'un autre côté, je suis l'un des 4 associés du magazine gourmand ideemag.com qui est un site web de contenu dont l'équipe assure aussi des prestations connexes comme la réalisation d"animations, d'ateliers, de sites internet (amis vignerons, restaurateurs et autres professionnels des métiers de bouche, n'hésitez pas à me contacter).
D'un autre côté, j'ai rejoint l'équipe fondatrice de l'application d'accords mets-vins QBQM (QueBoireQueManger) déjà très utilisée dans ses versions iPhone et iPad.
De plus, je suis aussi partie prenante dans l'aventure de l'hebdomadaire en ligne La Feuille de Vigne (www.lafdv.fr) !
Pour être complet (ou presque mais ce serait trop long) je poursuis l'écriture de livres malgré un sérieux retard sur mes plannings.

10 mars 2012

Fin de réunion

Après une réunion de l'équipe il faut valider les décisions.

Envoyé depuis mon Sony Ericsson Xperia neo

24 février 2012

VDV#43 Pinard 2012

Aujourd'hui c'est Vendredi du Vin !Il nous faut voter pour répondre à l'appel du Président du Mois de Février 2012, Antonin le Vindicateur.
Mais quand je lis ce matin "Offre privée de Vins Baron Philippe de Rothschild via L'Express" (voir ci-dessous) je me dis que je ne vais pas me soumettre.
En effet, pourquoi choisir un candidat qui offre de boire plus pour souffrir plus ?
Tiens ça m'inspire un slogan : tu soufres*, je souffre !
(*du verbe "soufrer" qui signifie "dans le jargon", ajouter du soufre sur les raisins et dans les vins comme on ajoute du sucre pour chaptaliser les jus indignes)
Et les arguments de campagne tournent toujours autour des mêmes types de promesses que l'on peut résumer par : "demain je rase gratis" ou, pour le sujet qui nous occupe dans les Vendredis du Vin, "je suis en conversion bio" qui a remplacé le fameux "je fais bio mais je ne vois pas l'utilité de me faire certifier".
Je ne vais donc pas voter, je ne vais certainement pas ouvrir de bouteille pour fêter le résultat, je vais me concentrer encore plus sur mes actions et essayer de tenir mes propres promesses.
Sur ce, Yec’hed mat d’an holl !


En bonus, la pire affiche de campagne !?
6 BOUTEILLES
AGNEAU ROUGE
RÉSERVE BORDEAUX 2010
+ 1 MAGNUM
MISE DE LA BARONNIE
MÉDOC 2010
49€*seulement
au lieu de 83€
LIVRAISON OFFERTE + UN COUPE-CAPSULE EN CADEAU

12 février 2012

Bues à Bû

Perles Rares 2005 des Loges de la Folie, Agape 2009 rouge de Damien Briard, Ciel Liquide 2005 de Jean-Philippe Padié.

Envoyé depuis mon Sony Ericsson Xperia neo

C'est dimanche (mais pas que)

Je me fous du vin bio industriel labellisé et de tous les commentaires que cela génère sur la blogosphère des inadaptés à la rédaction d'articles lisibles !
L'anulation de France-Irlande n'aura pas plus d'emprise sur moi que la non-campagne électorale pour les présidentielles qui approchent.
Ce dimanche midi, en famille et pour la veille de l'anniversaire de ma chérie, ce sera mini cakes aux lardons et au fromage, rôti de porc mariné dans l'hydromel, frites de patates douces, plateau de fromages, tartelettes feuilletées aux pommes.

Et que boire ?
Parmi les conseils de QBQM j'ai retenu : un Lirac blanc !
Mais ma chérie préfère le rouge...

4 février 2012

Savagnin et crêpes fourrées

Alors que le Jura va fêter la Percée et qu'un froid intense frappe la plateau de Bû comme chacun de ces derniers hivers de réchauffement climatique, j'ai une envie de savagnin !
Mais que manger ? Cette fois je ne vais pas utiliser QBQM car je n'ai pas épuisé toutes les idées de crêpes que la chandeleur a fait naître dans mon esprit moitié breton.
Crêpes fourrées au Comté et garniture champignons-lardons-noix. (Recette pour 4 grandes crêpes)
Pâte des crêpes :
120g de farine fermière T80 (blé tendre produit et écrasé à la meule de pierre sur l'exploitation, une production locale)
3 œufs fermiers (bio et locaux)
30cl de lait cru de la ferme (la plus proche)
20g de beurre (cru, fermier, salé, de la même ferme que pour le lait)
1 pincée de sel (c'est généralement moins locavore)
Fromage fondu :
250g de Comté de 10-12 mois
1 gousse d’ail (du voisin)
10cl de vin blanc de savagnin* du Jura
Garniture :
80g de lardons (de la ferme qui élève des cochons non destinés à l'industrie)
80g de champignons de Paris (de la banlieue ouest)
30g de cerneaux de noix du village (aucun traitement)
1 ou 2g de persil frais du jardin (plus bio y a pas, et même avec le -12° de ce matin il y en a toujours)
10g de beurre cru (toujours le même)
Un peu de poivre (là aussi rarement locavore)

Mélanger farine, sel et œufs. Ajouter lentement le lait froid pendant que l'on fait fondre le beurre (sans le cuire). Incorporer le beurre fondu et laisser reposer l'appareil.
Pour la garniture, faire revenir les lardons dans une poêle avec le beurre et les champignons. Ajouter le persil haché et les cerneaux de noix peu avant la fin de la cuisson. Mettre un peu de poivre après la cuisson.
Cuire les crêpes.

 
Couper le Comté en morceaux et les faire fondre dans un poêlon frotté avec la gousse d’ail en ajoutant le vin et en remuant sans arrêt jusqu'à obtenir une consistance homogène. Étendre du fromage fondu sur chaque crêpe puis un peu de garniture.







Rouler les crêpes puis les passer au four (éventuellement en faisant gratiner dessus un peu de Comté râpé) avant de servir bien chaud.

Et comme le conseille un bon caviste : ouvrez la bouteille de savagnin* avant de servir (après, c'est moins efficace) à 12°.
* Ok j'ai finalement choisi un vin qui n'est pas issu de savagnin à 100% ; et alors ? J'adore cette cuvée (SAvagnin-CHArdonnay) et son géniteur.

2 février 2012

En attendant Angers et le Salon des Vins de Loire

C'est excellent comme toujours ! Et naturellement.
Envoyé depuis mon Sony Ericsson Xperia neo

30 janvier 2012

Journalisme

Alors que le débat journaliste-blogueur-reporter-critique n'en finit pas sur le WineWorldWeb (partie du web consacrée au vin), je souligne que les journalistes "encartés ou pas" ne semblent pas bien comprendre les mécanismes des Charges patronales, Charges salariales, Taxes directes et indirectes, etc.
Est-ce lié à leur statut (rarement salariés, souvent bénéficiaires d'avantages fiscaux, bien payés pour les plus entendus ou lus, nuls en mathématiques d'où leurs études...) ?
Je constate en tout cas que pour parler (ou écrire) au sujet du vin (et des vins, sans tomber sous le coup de la loi paronyme), les auteurs sont finalement bien plus informés (et pourtant je lis bien des bêtises) que celles et ceux qui écrivent ou parlent au sujet des charges et taxes diverses.
Et à cause de ça, la campagne présidentielle ne sera pas l'occasion du débat attendu.
Quant à ces féroces candidats, je le dis c'est pas pour cafter, mais y font rien qu'à mugir pendant leurs campagnes.

27 janvier 2012

Chandeleur 2012

La chandeleur approche, en cette année 2012 ce sera le jeudi 2 février, une occasion de manger des crêpes à la lueur des bougies symboles de purification.J'aime les crêpes (avec un père breton pur jus, c'est difficile d'y échapper) et selon les ingrédients qui les composent et les complètent, je choisis la boisson qui va les accompagner.

Quelques pistes :


23 janvier 2012

Bonne Année du Dragon !

En ce lundi 23 janvier 2012 c'est le nouvel an chinois (ou le nouvel an lunaire si vous préférez). Pour célébrer cette nouvelle année, sous le signe du dragon qui va succéder au lapin, vous allez peut-être savourer des mets asiatiques. Alors quels vins boire avec ?

Je propose de choisir des vins issus de pratiques en biodynamie pour rester dans les rapports à la lune. Et comme j'apprécie souvent les accords des vins d'Alsace avec la cuisine asiatique, je propose ceux du domaine Valentin Zusslin (http://www.zusslin.com/) et ceux du domaine Pierre Frick (http://www.pierrefrick.com/) qui offrent de nombreuses possibilités.

Et vous, qu'allez-vous choisir ?

Pour une idée de plat entre Europe et Asie :

Et pour d'autres accords :