7 septembre 2008

Mas Jullien 2004 Blanc


Loïck avait apporté un blanc frais beurré, fumé et noisetté... Pourtant héraultais.