15 janvier 2010

Colombe de Bû (l'envol)

Hier nous avions confié un exercice à Aliénor notre stagiaire : déguster en famille (Papa, Maman, 3 Jeunes Filles, 1 Jeune Homme) une bouteille de Colombe de Bû (bouteille confiée sans habillage donc dégustée à l'aveugle).
Résumé des commentaires :
Floral (printanier), vif (perlant) voire explosif, doux, très parfumé, fruité, persistant, attaque sur l'acidité laissant place à l'amertume, équilibré, légèrement réglissé en finale, à accorder avec entrées sucrées, desserts, poissons.
En vente ici bien évidemment.